Stage photo lumières automnales face à la chaîne du Mont Blanc


N'attendez pas le dernier moment.
Sauf mention "COMPLET", il reste de la place,
mais cela peut rapidement ne plus être le cas...

Lieu : Combe des Fours / Aravis • Sallanches • 74
Date : Week-end du 5 - 6 octobre 2019
Tarif par personne : 220 € *
Fermeture des inscriptions le 29 septembre 2019

DSC03329-2

Une partie du descriptif détaillé de ce stage (particularités, illustrations, parcours et profil alti éventuelle randonnée…)
est en cours d’édition.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Programme, contenu, philosophie

Similaire à chacun de mes stages photo de paysage, mon approche est détaillée sur cette page.

Equipement montagne, repas…

• Equipement personnel (vêtements, sécurité…) : des check-list détaillées sont à consulter, voir plus bas : « Que faut-il comme matériel ? ».

• Repas : les repas du midi sont toujours tirés du sac, à votre charge, comme ceux du soir lorsque la nuit est prévue en bivouac.
Si la nuitée est prévue en refuge ou gîte, le repas du soir et du petit déjeuner sont inclus dans la 1/2 pension*.
Pour les bivouacs, vous trouverez des conseils sur les check-list évoquées ci-dessus.

Conditions particulières

* Le tarif ne comprend pas les repas tirés du sac, à votre charge.
Le transport vers le point de rendez-vous n’est pas pris en charge.

4 stagiaires maximum pour cet évènement. Le stage est confirmé à partir de 3 inscrits.
S’il n’y a que 2 inscrits, le stage est soit annulé (report ou remboursement), soit maintenu contre participation supp. de 50 % du tarif initial.

Assurance, annulation, etc… : voir les CGV

DSC03329-2

• A QUI S'ADRESSENT CES STAGES ?

Connaissances, expérience & bagage technique...

L'un des intérêts de petits groupes consiste en la possibilité de m'adapter au niveau de chacun. Ainsi, les plus néophytes comme les plus aguerris seront les bienvenus et profiteront pleinement du stage. Bien entendu, plus vos bases acquises seront solides au départ, plus nous pourrons aller au bout des choses, et les approcher de manière pointue...

Condition physique

Les parcours choisis se veulent relativement accessibles, mais cela reste une appréciation subjective. La technicité, les distances et les dénivelés sont indiqués pour chaque stage (dans le descriptif complet), il vous appartient de vérifier votre aptitude à les accomplir (tenez compte de votre chargement). En cas de doute, vous pouvez contacter Nicolas ou François qui tenteront d'évaluer vos aptitudes. Quoi qu'il en soit, l'intérêt des sorties n'est pas sportif ; mais même si nous ne sommes pas dans un esprit de compétition, un minimum de cohésion dans le groupe est nécessaire pour adopter un rythme compatible avec le programme prévu.

• QUE FAUT-IL COMME MATERIEL ?

Matériel photographique

Pour profiter pleinement de ces stages, il vous faut :

  • • Un appareil photo numérique avec réglages manuels et grand capteur (micro 4/3, APS-C ou 24x36). C'est le cas de tous les reflex et hybrides, ainsi que des compacts dits "experts". En cas de doute, contactez moi.
  • • Pour les appareils à objectif interchangeable, un zoom "standard" peut suffire. Mais si vous avez en plus un très grand angle et/ou un petit téléobjectif type 70-200/70-300, c'est encore mieux ! Un objectif macro est aussi un gros atout lorsque les conditions météo ne sont pas idéales pour le paysage.
  • • Une batterie en bon état de santé et bien chargée pour le départ, idéalement une deuxième. Vous en trouverez d'un excellent rapport qualité/prix chez AboutBatteries ICI
  • • Votre carte mémoire vidée. Inutile d'en prévoir tout un bagage, nous ferons moins, mais mieux.
  • • Un trépied "sérieux". Si vous n'en n'avez pas, je vous en loue un, de qualité professionnelle, et surtout très léger (carbone, seulement 1 kg), pour 10€/jour. (hélas, je ne les prête plus gratuitement, car trop souvent malmenés...)
  • • En fonction des stages, des filtres sont parfois très utiles, comme le polarisant, les ND ou encore les dégradés. Si vous n'en n'avez pas, vous pourrez essayer les miens, mais ne les aurez pas à disposition à chaque instant. Le mieux reste de me louer un set complet adapté à votre appareil, pour 5€/jour.

Equipement montagne, effets personnels, repas...

Concernant l'équipement technique et vestimentaire, des check-list détaillées sont à télécharger.
→ Stages à la journée : cliquer ICI.
→ Stages sur deux jours avec nuit en refuge : cliquer ICI.
→ Stages sur deux jours avec nuit en bivouac : cliquer ICI.
→ Évènements >2 jours : voir le descriptif détaillé du stage.

Concernant les repas, tout est détaillé dans le descriptif de chaque stage.

• QUELS SONT LES OBJECTIFS DE CES STAGES ?

Tout d'abord, il est important de préciser, au même titre que les stages ne sont pas segmentés par niveau, je n'indroduis pas de thématique spécifique en fonction des évènements. Nous nous adaptons aux attentes du groupe ainsi qu'aux conditions (environnement, météo). Ainsi, si tous les types de sujets peuvent-être exploités (paysage, animaux, fleurs et insectes, ciel nocturne...), il en est de même concernant la technique (assemblage panoramique, pose longue...).

Les objectifs communs à chaque stage sont les suivants :

  • Développer un regard propre à la photographie de paysage et acquérir des techniques d'exploration visuelle.
  • • Apprendre à maîtriser l'exposition, particulièrement des lumières délicates du matin et du soir.
  • • Développer sa créativité par des choix techniques et artistiques.
  • • Savoir apporter de la force à ses clichés en travaillant sur la composition et la perspective.
  • • Maîtriser des techniques spécifiques comme la pose longue, la mise au point à l'hyperfocale...
  • • Découvrir et apprendre à utiliser les filtres : polarisant, ND, dégradés.
  • • Dompter la profondeur de champ.
  • • Se faire sensibiliser au traitement d'image, à sa légitimité/son potentiel, et en apprendre des techniques.
  • • Développer sa connaissance de la nature : faune, flore, géologie, histoire...
  • • Passer un moment convivial et humain, basé sur l'échange et le partage.

IMPORTANT : Le programme de chaque sortie n'est pas 'millimétré' et laisse place à un minimum d'adaptation en fonction du profil du groupe. L'intérêt n'est pas de vous conduire vers un 'spot' le plus photogénique possible (même s'ils le sont toujours :-) ), pas plus que de ramener de jolies photos pour 'pépé Jules' (!). Le but est d'apprendre et de vous apporter les moyens de progresser. Le contenu est adapté au niveau technique et attentes de l'ensemble du groupe, aux conditions météo, et autres impondérables.

• ORGANISATION et DEROULEMENT

Le rendez-vous

Il est donné à proximité du point de départ, l'heure et l'endroit précis vous est communiqué quelques jours avant le stage. Le transport des participants au départ n'est pas pris en charge, mais souvent, un co-voiturage est organisé en fonction de la provenance des participants.

Avant le départ

C'est le moment de faire le point sur le matériel, photo d'une part, mais aussi et surtout équipement/sécurité. Vérification et optimisation des sacs par François, notre accompagnateur. Nous en profitons pour faire connaissance, autour d’un briefing reprenant les bases techniques et spécifiques aux thèmes et circonstances du stage (saison, météo...). C'est également l'occasion d'exprimer votre approche de la photo et ce que vous attendez du stage.

Le stage et les prises de vues

Nous ne photographions pas nécessairement à chaque instant, et écoutons notre inspiration : cela peut-être durant la marche, au milieu de la nuit, en extérieur comme dans le refuge ! A chaque prise de vue, je à vos côtés pour vous guider, et faire évoluer vos clichés : je vous accompagne dans votre recherche de compositions en abordant les techniques d’exploration visuelle. Je vous conseille techniquement, ainsi que dans l'utilisation du matériel que je vous prête/loue (filtres, trépied, etc...). Aussi, nous exploitons le potentiel du groupe, échangeons points de vue, visions, expériences...

Le traitement d'image

Afin de rendre l'approche la plus complète possible, certains stages comprennent un temps dédié au traitement d'image. Cela peut être durant le stage, parfois quelques jours ou semaines plus tard (indiqué dans descriptif de chaque stage). En fonction des stages, cet aspect n'est parfois pas au programme. Dans ce cas, chacun peut me confier quelques uns de ses clichés réalisés au cours du stage, afin que je lui transmette quelques propositions de traitements. L'idée est de se faire sensibiliser à l'importance et au potentiel de cette étape parfaitement légitime de la chaîne photographique.

 

N'attendez pas le dernier moment.
Sauf mention "COMPLET", il reste de la place,
mais cela peut rapidement ne plus être le cas...